ASTEK condamné à régulariser les budgets du Comité d’Entreprise

Le Comité d’Entreprise a découvert que le groupe ASTEK avait signé un accord secret avec l’URSSAF pour solder plusieurs procédures en cours.

Après une action en justice menée par le secrétaire FO au nom du Comité d’Entreprise pour obtenir entre autres des éléments plus précis sur ce dossier, le Comité d’Entreprise obtient également une régularisation de ses budgets pour un montant d’environ 100 000 EUR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.