Le groupe Astek met fin à des dizaines de période d’essai

En pleine période de confinement, le groupe Astek a mis fin à des dizaines de période d’essai partout en France (Bordeaux, Boulogne-Billancourt, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nantes, Rennes, Sophia, Toulouse).

Rappelée à l’ordre en mars dernier par l’Inspection du Travail, la direction a fait amende honorable quelques semaines avant de recommencer de plus belle à se séparer de ces salariés.

Nombre d’entre eux sont mécontents et la direction tente d’acheter leur silence en proposant une transaction financière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.