Journée dite de « Solidarité »

La négociation sur la journée dite de solidarité était le 1er rendez-vous entre les organisations syndicales issues des urnes (FO, CFDT, Solidaires Informatique et CFTC) et la Direction. Malgré l’envie de vos élus syndiqués de réussir cette 1ère négociation pour vous, la Direction en a décidé autrement.

Pour en savoir un peu plus, téléchargez le communiqué de la section FO Astek intitulé Journée de Solidarité 2015 (pdf, 1 page, 218 Ko).

Harcèlement moral : Des rapports sociaux à protéger !

En décembre 2014, la DARES publiait un état des lieux des facteurs de risques psychosociaux en France et en Europe. Une étude qui indiquait que comparée à nos voisins européens, la France arrivait en tête des pays exposés au harcèlement moral. Les salariés français y faisaient en effet état de difficultés dans leurs rapports sociaux au travail, notamment avec leur hiérarchie. Une situation qui nécessite pour les salariés et notamment les cadres une meilleure connaissance de leurs droits et des obligations des employeurs en la matière. Continuer la lecture

La fin des 4h rentrée scolaire

Depuis deux ans, une mesure était prévue par la Direction pour permettre aux parents d’enfants scolarisés en maternelle ou primaire de s’organiser lors de la rentrée scolaire afin de pouvoir s’absenter 4h sur la semaine de rentrée. Ces heures, considérées comme du temps de travail et non comme un aménagement du temps de travail, n’étaient pas à récupérer.

Eh bien, c’est fini ! Cette mesure n’existe plus … mais la direction ne communiquera pas là-dessus.

L’an dernier, FO avait pourtant salué l’initiative de la direction et souhaitait participer à la négociation d’un accord d’entreprise permettant de mieux prendre en considération les contraintes des parents dans l’organisation du travail. Mettre en place de « jours enfant malade » rémunérés, encourager la réduction du temps de travail ou limiter la mobilité des parents sont autant de pistes qui permettraient de mieux concilier la vie personnelle et professionnelle des salariés …

En supprimant l’une des rares mesures sociales dans l’entreprise, la Direction envoie à nouveau un message négatif à l’attention de ses salariés.

Harcèlement moral : Le droit de retrait est conditionné

Le harcèlement moral frappe de plus en plus de cadres qui n’hésitent plus à l’évoquer et à le dénoncer sur leur lieu de travail.La solution immédiate pour se préserver reste le droit de retrait. Mais certaines règles doivent être respectées lors de l’usage de ce droit.
Selon l’article L. 1152-1 du Code du travail, est défini comme harcèlement moral des agissements répétés qui ont pour objet ou pour effet, une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte aux droits et à la dignité, d’altérer la santé physique et mentale ou de compromettre l’avenir professionnel de la victime. Continuer la lecture

[Négociations] Rentrée scolaire, handicap

Ce vendredi, une nouvelle réunion de négociations s’est tenue avec les OS (CFTC, FO et SI).

Concernant la journée de Solidarité, la Direction ne fera pas de nouvelles propositions et un PV de désaccord devrait être proposé.

Concernant la rentrée scolaire, FO demande que la Direction revienne sur sa décision de supprimer le dispositif « Rentrée scolaire ».

=> La Direction confirme sa décision.

Concernant la réduction des écarts entre les femmes et les hommes (enveloppe dédiée de 0,25% de la MS)

=> La Direction propose une enveloppe de 0,15 % de la MS pour la réduction des écarts.

Concernant la définition de critères objectifs et mesurables dans le cadre de l’entretien, la Direction indique que des critères sont présents dans le modèle et que les objectifs seront définis pour l’année N+1 au cours de l’entretien.

FO demande que les objectifs soient élaborés conjointement entre le salarié et le manager chargé de son entretien annuel. Pour cela, FO rappelle que les personnes qui font passer les entretiens doivent être formées.

Concernant le thème « handicap », les revendications FO sont :

–        Tous les locaux accessibles du groupe existants et à venir ;
–        Tous les locaux présentant les conditions indispensables de déplacement (ascenseur, rampe, toilette …) ;
–        Campagne de recrutement, embauche de travailleurs ;
–        Aménagement du travail (temps partiel, horaire individualisé, télétravail, poste de travail) ;
–        6% des salariés travailleurs handicapés en 2017
Si le taux est inférieur à 2% à la fin de l’année, allocation d’un budget de 200 000 euros pour l’année suivante afin de recourir à des sociétés employant des travailleurs handicapés. Le choix des sociétés étant réalisé de façon paritaire.
Si le taux est inférieur à 4% à la fin de l’année, allocation d’un budget de 100 000 euros pour l’année suivante afin de recourir à des sociétés employant des travailleurs handicapés. Le choix des sociétés étant réalisé de façon paritaire.

Pour FO, toutes les ESN font miroiter des missions à haute valeur ajoutée, technologiques … Il est plus que temps que la Direction accepte des avancées sociales pour ses salariés en signant des accords d’entreprises.