ASTEK attaque en justice la désignation des délégués syndicaux FO

Suite aux résultats des élections professionnelles au sein du groupe Astek, FO a donc désigné ses différents délégués syndicaux en respectant les dispositions de l’accord « Droit Syndical » en vigueur.

La Direction du groupe ASTEK n’a pas tardé à réagir et a décidé d’assigner le syndicat FO en justice pour contester la désignation de ses délégués syndicaux.

Le CHSCT RA gagne en justice contre ASTEK

Face à de nombreux messages de salariés en souffrance, un turn-over de près 40% …, le CHSCT de la région Rhône-Alpes du groupe ASTEK avait voté la réalisation d’une expertise sur les risques psycho-sociaux.

Mécontente de cela, la Direction du groupe avait attaqué cette décision en justice pour ne pas qu’un cabinet d’expertise indépendant puisse constater la situation.

Après de nombreuses actions pour reporter une audience au tribunal, le Tribunal de Grande Instance de Lyon a finalement rendu une décision fin juin :

  • Le tribunal déboute la société ASTEK de ses demandes d’annulation de l’expertise et désignation du cabinet d’experts
  • Le tribunal condamne la société ASTEK a versé 2000 EUR au CHSCT

ASTEK condamné à régulariser les budgets du Comité d’Entreprise

Le Comité d’Entreprise a découvert que le groupe ASTEK avait signé un accord secret avec l’URSSAF pour solder plusieurs procédures en cours.

Après une action en justice menée par le secrétaire FO au nom du Comité d’Entreprise pour obtenir entre autres des éléments plus précis sur ce dossier, le Comité d’Entreprise obtient également une régularisation de ses budgets pour un montant d’environ 100 000 EUR.