[Astek] Lettre au Président du Directoire pour un confinement respectueux de la santé des salariés

Courriel envoyé le 29 octobre 2020

Bonjour Monsieur le Président du Directoire,

Lors de son allocution, pour endiguer la vague de pandémie et préserver la santé des français et les services de santé de la nation, le Président de la République a annoncé (en résumé) :

– La généralisation du télétravail ;

– L’interdiction de déplacement de région à région ;

– La sortie pour travailler, faire ses courses ou prendre l’air.

Tout comme vous, la grande majorité des salariés de l’entreprise a regardé l’allocution présidentielle ou pris connaissances des annonces.

Je ne doute pas que, suite aux annonces, vos équipes et vous êtes en train de réfléchir à des recommandations à l’attention des salariés de l’entreprise (métier comme structure).

J’entends ici et là l’exécution de missions hors région, des propositions de missions hors région et enfin le refus de clients d’accepter le télétravail des sous-traitants.

Je vous demande que :

– Les salariés qui se déplacent aujourd’hui pour raisons professionnelles au profit de l’entreprise puissent être accompagnés par leur manager afin de favoriser très rapidement la mise en place du télétravail depuis chez eux pour préserver leur santé ;

– Les propositions de mission éloignées avec déplacement soient suspendues à minima pendant les deux prochains mois et que les managers n’imposent pas aux salariés de se confiner (ou de déménager) dans une autre région à proximité des clients ;

– Pour une mission éloignée (hors région), la mise en place du télétravail soit systématique ;

– Les personnels de structure puissent bénéficier également de la généralisation du télétravail.

La période de confinement passée à prouver que les salariés en télétravail ont donné satisfaction. Notre entreprise doit pouvoir convaincre ses clients (sauf dans des cas critiques extrêmement rare) de la possibilité de télétravailler et doit pouvoir généraliser le télétravail pour tous.

Dernièrement, par des échanges constructifs entre un salarié, son manager (établissement de Lille) et moi-même, une solution a pu être trouvée pour la mise en place de deux jours de télétravail par semaine (le salarié côtoyant une personne immunodéficiente). Pourtant, le client était complètement réfractaire de prime abord. J’ai communiqué différentes informations et arguments qui ont sans doute été utilisé par le manager pour débloquer la situation.

De plus, cette période nous a également appris que les salariés ont tendance à travailler ou devoir travailler plus que d’habitude comme par exemple les collègues managers, les collègues des services comptabilité, paie, relations sociales ou DSI.

Je vous demande donc d’être attentif à la charge de travail de l’ensemble des salariés et de suivre précisément leur temps de travail (qu’ils doivent renseigner précisément dans SIMUS et non en indiquant « 1 » pour une journée de travail) et de repos (quotidien, hebdomadaire) afin de faire en sorte de protéger leur santé mentale et physique.

J’ose espérer que ces demandes et recommandations ne resteront pas lettre morte.

Cdt

CL (Délégué syndical FO, Membre du CSE)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.