Déclaration de la Direction lors de la réunion du 23 oct 2014

Lors de la réunion du Comité Astek Province du 23 octobre 2014, la direction a fait une déclaration afin que le Comité Astek Province fonctionne à nouveau démocratiquement (élus respectés, règles s’appliquant à tous, droits restaurés de certains élus …)

Pour en savoir plus, voici cette déclaration : Déclaration de la Direction (pdf, 1 page, 40 Ko).

FO ne peut qu’adhérer à ce type de démarche permettant le retour à un fonctionnement démocratique et respectueux au sein du CEt.

Rappel : A lire également, l’article précédent « La démocratie en danger au CEt Astek Province » publié le 27 août dernier.

La démocratie en danger au CEt Astek Province

La notion de démocratie est souvent limitée à la prise d’une décision selon le choix d’une majorité exprimée lors d’un vote. Cependant la Démocratie est bien plus exigeante ; elle réclame notamment de la transparence et le respect des lois mais également que les individus soient égaux, qu’ils soient libres de penser et de s’exprimer. Sans ses fondamentaux, les résultats des suffrages n’ont pas de réelles valeurs et les décisions prises en conséquence ont peu de légitimité.

C’est avec beaucoup de regret que FO constate que le fonctionnement du Cet ASTEK Province ne permet plus à la Démocratie de s’exprimer convenablement. Fidèle à ses valeurs, FO soutient les membres du comité qui dénoncent les procédés qu’il n’aurait pas imaginé trouver au sein d’un comité composé de représentants du personnel.

A lire, la déclaration de six membres lors de la réunion du 24 juin 2014.

Déclaration 24 juin 2014